quelques pages d'histoire(s) de Plougrescant

- Plougrescant d’émeraude

Plougrescant, d’émeraude (auteur: Michel Magne).

Notes-de-musique

._er

 

Ecopes un peu de mer, dans le creux de ta main

Dans ses reflets de vert, les éclats du destin

Et du sel et de l’eau qui coulent entre tes doigts

Surgissent deux hérauts, sacrifiant à leur foi.

 

Crescant et Gonery ont bâti mon pays

L’un ce fut par l’épée, l’autre par sa piété,

Sur un bateau de pierre, d’île d’Eire à île d’Er

La Manche fut traversée et Plougrescant est née.

 

Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut

Plougrescant d’émeraude, sont tes terres et sont tes flots,

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

Presqu’île de l’échappée belle, pour toujours tu seras.

 

Engranges un peu de terre, dans le creux de ta main,

Fécondée de mystère, elle enfante tous chemins

De l’argile et du terreau qui poudrent entre tes doigts,

Naissent joncs et arbrisseaux, quand s’érige une croix.

 

Squelettes de rochers désossés sur le sable,

Une chaire à prêcher, une baie ou le diable

A construit son Enfer, l’antre de ses dragons

Aux écailles de mer et au sang noir goémon.

 

Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut

Plougrescant d’émeraude, sont tes terres et sont tes flots,

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

Presqu’île de l’échappée belle, pour toujours tu seras.

 

Mais sais-tu que le vent, qui caresse ta main

Rugit en façonnant la cité de demain,

De l’air froid, de l’air chaud qui soufflent entre tes doigts

Résonnent mille échos des clameurs d’autrefois.

 

Le jusant fit jaillir la beauté de Gouermel

Quand Pors Scarff et Pors Hir s’éveillaient au soleil

Une flèche de plomb, un gouffre et de la bruine,

Rocher Napoléon, pointe de Beg Vilin

 

La maison aux oreilles, la pointe du Château

Tirées de leur sommeil par les chants d’étourneaux

Revivent la naissance de tout ce qui est Un

Couleur de l’espérance, théâtre de nos fins.

 

Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut

Plougrescant d’émeraude, sont tes terres et sont tes flots,

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

Presqu’île de l’échappée belle, pour toujours tu seras.

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

Plougrescant, ma Bretagne, j’ai vécu sous ton toit,

Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut

Chantes mon dernier repos, Plougouskan, ce joyau.

 

 

plou em

pour écouter Plougrescant d’émeraude

http://www.deezer.com/album/1553552

24 novembre, 2013 à 14:07


Laisser un commentaire